Dans les situations d'urgence, l'information devrait être accessible aux citoyens dans les plus brèves minutes, de concert avec tout média.

- Félix Arseneau

Les ravages du virus Ebola nous montrent que nous sommes vulnérables. Or l'information joue un rôle majeur dans la prévention de sa propagation. Voyez l'article de l'ONU du 1er oct. dernier "Ebola et les médias - La bonne nouvelle du Nigeria" (lien ci-joint). Montréal devrait être prête à cette situation. Même un simple bris d'aqueduc à réparer d'urgence devrait au minimum être signalé sur le site internet de la ville et au 311. Pourrait-on cibler avec différents médias et rejoindre tout public?

Détails

Ce site utilise un service de gestion des commentaires externe et privé, Disqus [en anglais].