Des Espaces Physiques Numériques comme point névralgiques d’inclusion citoyen à la ville intelligente

- Jean-François Daunais

Les communications de la ville intelligente doivent garder un aspect humain et le bureau de la ville intelligente doit s’inscrire dans le quotidien des citoyens montréalais. Pourquoi ne pas améliorer les espaces publics existants pour en faire des centres névralgiques à la communication numérique. Des lieux d’expositions des innovations et services de la ville intelligente. Des points rassembleurs physiques et des points de positionnements numériques (stations de métro et futur boîtes postales)

Ce site utilise un service de gestion des commentaires externe et privé, Disqus [en anglais].